Sélection de la marque

Sélection de la marque:

A brand of Bouygues Energies & Services
Kummler+Matter EVT
A brand of Bouygues Energies & Services
Helion

Un centre de calcul irréductible

26.08.2022Bouygues Energies & Services

Les centres de données sont le fondement de l’ère numérique et font partie intégrante du monde des affaires. Les volumes de données augmentent logiquement d’année en année. Il n’est donc guère surprenant que les centres de données fassent partie de l’infrastructure critique et doivent être protégés en conséquence, notamment contre les risques naturels, l’incendie ou des visiteurs indésirables. Quoi de plus pertinent dans ce cas que de créer un centre de calcul souterrain dans un endroit sûr? 

 

À Lucerne, dans la colline du Wartegg, près du Tribschenhorn, le canton de Lucerne a construit dans les années 1960, en pleine guerre froide, un abri de protection civile pour le Conseil-exécutif, l’administration publique et les écolières et écoliers de l’école cantonale de Lucerne voisine. Le bunker comprend plus de 3500 m2 de galeries; intégré à la roche dure du rocher du Wartegg, il offre la meilleure protection physique et un climat sec idéal. EWL Energie Wasser Luzern a donc décidé de transformer ces galeries à présent inutilisées en un puissant centre de calcul classé Tier 3+ avec une surface utile informatique de 1640 m2. Les centres de données émettant d’importants rejets thermiques, le refroidissement des locaux revêt une importance cruciale pour en garantir le fonctionnement sûr et sans anomalie.  

Un centre de données écologique certifié TÜViT

Pour relever le défi que constituent le chauffage et le refroidissement du «Rechenzentrum Stollen Luzern», prévu depuis 2012, ewl a fait appel aux spécialistes de technique du bâtiment de Bouygues Energies & Services dans la région de la Suisse centrale. L’eau du lac des Quatre-Cantons est utilisée pour produire de la chaleur et du froid, l’alimentation étant assurée par une conduite reliant la centrale énergétique de l’Inselquai au quartier Tribschen. Le refroidissement est donc assuré par de l’eau du lac traitée, son passage dans les galeries s’élevant à environ 300 000 litres par heure. La chaleur résiduelle générée sera exploité par les quartiers résidentiels environnants, pour leur chauffage. Cela permet une exploitation à haute efficacité énergétique et neutre en carbone de ce centre de données souterrain.  

 

Pour prendre dûment en compte la protection des incendies, le système de ventilation installé par Bouygues Energies & Services mélange de l’azote à l’air respiré, si bien que la concentration en oxygène des galeries est de seulement 17%: une valeur située nettement en dessous des 21% habituels mais n’ayant pas d’effets préjudiciables sur l’homme. Inversement, la chaleur résiduelle du système de réduction de la teneur en oxygène est utilisée pour chauffer le bâtiment de tête et certains bureaux des galeries. «Multitec, notre approche multiconstructeur qui nous rend uniques dans le domaine, a donné une réelle valeur ajoutée à ce projet», explique Engel Culjak, chef de projet; son collègue Hysni Palushi, responsable d’équipe du service CVC chez Bouygues Energies & Services, ajoute: «La collaboration avec les autres fournisseurs s’est déroulée de manière respectueuse et sans problème, bénéficiant à tous.» 

 

 

Le Film vous montrera quel défi attendait les deux techniciens du bâtiment dans le cadre du projet.